Mantra, le chant vibratoire du coeur

Mantra, le chant vibratoire du coeur

Classé dans : Méditation, Tradition, Yoga | 0

Je chante des mantras et il y en a certain que je chérie tout particulièrement. Mais au début j’avais des aprioris. Pourquoi en sanskrit, je ne sais même pas ce que je dis et pourquoi chanter, je suis nulle! Au secours, sauve qui peut!

Je me suis vite aperçue que ces chants ont un pouvoir apaisant et que chanter en groupe apporte de la joie et de l’énergie. Quand je suis seule, je les chante dans ma tête et dans mon cœur.

Ici je vous explique plus en détail!

Qu’est-ce qu’un mantra?

Un mantra (sanskrit ; devanāgarī : मन्त्र ; « délibération, maxime ; hymne sacré, formule mystique, incantation magique ») est, dans l’hindouisme, le bouddhisme, le sikhisme et le jaïnisme, une formule condensée, formée d’une seule syllabe ou d’une série de syllabes, répétée sans cesse avec un certain rythme, dans un exercice de méditation ou à des fins religieuses.

 

« Le mantra est le Divin (devata). C’est une force divine manifestée dans la forme du son. Mantra yoga est une science pure. Swami Shivananda,  maître yogi du XXème siècle

La notion de mantra constitue le noyau de la culture védique. La première syllabe « man» signifie manas, le mental. Le suffixe « tra » signifie « ce qui protège », « préserve » ou « calme ». Donc le mantra est un instrument fait pour préserver le mental de l’agitation permanente que l’on subît durant toute notre vie, même pendant le sommeil !

Pourquoi en sanskrit?

Le pouvoir du son

Des mantras possèdent une force primordiale car ils sont formulés en sanskrit dont les vibrations des lettres ont été acquises dans la méditation par des rishi (sages transcendentalistes). Au potentiel sonore du sanskrit s’applique le terme « akshara », ce qui se traduit par « inépuisable ». Il est très important d’apprendre l’exacte prononciation de chaque mantra avec un maître, car c’est la vibration sonore qui agit.

Le mantra équilibre le prana (énergie vitale) et le système nerveux, purifie les nadis (canaux énergétiques), renforce la concentration et la créativité. Des mantras ont la même fonction pour le mental que des asanas (postures) pour notre corps physique.

Des mantras que j’aime…

 

om mani padme hum

L’objet lié la pratique des mantras est le : japa mala. Sans doute avez vous déjà vu des images de ces colliers portés par des moines; ils sont souvent en bois et ont un pompon à leur extrémité.

Le mala

Le mala en sanskrit  est le chapelet bouddhique, hindou, shivaïque et tibétain.

Le mot mala signifie en sanskrit « collier de fleurs » ou « guirlande de perles ».

Il s’agit en fait d’un chapelet regroupant 108 perles pouvant symboliser une multitude de chose selon les pays, les cultures et les croyances.

Les composants : 

108 perles

Il faut savoir avant toute chose que le nombre 108 est un nombre sacré dans les traditions de l’extrême Orient.

Voici quelques exemples :

– le sanskrit possède un alphabet de 54 phonèmes (sons de la langue) qui possèdent chacun une version masculine (shiva) et féminine (shakti), ce qui donne 108 caractères ;
– selon les écritures sacrées en sanscrit, le nombre 9 est celui de la Grande déesse (mère universelle) ;
– le nombre neuf est un nombre « harshad » c’est-à-dire qu’il est obtenu par la somme des chiffres qui le composent : 9 x 2 = 18 (et 8+1 = 9)

 9 x 3 = 27 (et 7+2 = 9). 9 x 12 = 108 (et 1+0+8 = 9) ;

Les perles en plus

Ces ornements (souvent trois) sont ce que l’on appelle des « butoirs » ou « perles du Lama-racine ».

Elles sont disposées toutes les 27 billes (27 x 4 = 108). Elles permettent de garder la concentration et d’avoir une idée mentale de la méditation.

( ça répond à la question : où en suis-je?)

 Le fil

Il représente notre lien avec l’univers. Il symbolise l’interconnexion de toute chose dans l’univers.

Les nœuds

Ils  séparent les perles et évitent de se déconcentrer à cause du bruit qu’elles produisent on se touchant. Les nœuds symbolisent le lien divin entre toutes choses.

La perle du guru

C’est la 109ème perle. Elle est différente des autres. Souvent appelé Meru ou Sumeru. Elle symbolise le Maître, le Divin.

Le gland

Il représente notre connexion avec le divin. Il symbolise le quatrième état d’illumination : turiya.

Le type de perles

Les graines de rudraksha (Elaeocarpus angustifolius) ont un grand pouvoir,  on dit qu’elles sont les larmes de Shiva.

Les graines de lotus invoquent Lakshmi et portent prospérité.

Les perles en bois de santal servent pour une pratique paisible.

Moi j’ai un japa mala pour ma pratique personnelle qui ne sert qu’a cette fonction. Puis j’ai d’autres malas que je porte comme ornement.

Et vous, avez déjà essayé de chanter des mantras?

Jenny
Suivre Jenny:

Professeur de Yoga

Jenny
Articles récents de

Laissez un commentaire