Yoga Hormonal Thérapeutique

Yoga Hormonal Thérapeutique

Classé dans : Ecole, Tradition, Yoga | 1

La méthode

Le Yoga des Hormones est une méthode thérapeutique naturelle.

Cette méthode a été crée par la brésilienne Dinah Rodrigues. Diplômée de l’Université de Sao Paulo en psychologie et philosophie, Dinah Rodriguez, yoga thérapeute, invente en 1991 une série d’exercices pour réactiver les hormones.

Avec 45 ans de yoga derrière elle, une étude approfondie de textes anciens sur le yoga, et une exploration de la pratique du qi-gong, Dinah Rodriguez compose une séquence combinant des postures dynamiques et une technique de respiration intense (Bashtrika).

Elle développe également un travail spécifique sur les glandes (ovaires, thyroïde, hypophyse et surrénales) issu d’une adaptation de postures de Hatha Yoga et Kundalini Yoga, associées à une technique tibétaine de circulation de l’énergie.

 

dinah rodrigues
Dinah Rodrigues

Pratiquée régulièrement chez soi, cette méthode réactive rapidement les glandes responsables de la production hormonale et donne des résultats aussi bien sur le plan physique qu’à des niveaux plus subtils.

 

A qui elle s’adresse

Cette méthode s’adresse à toutes les femmes à partir de 35 ans, ainsi qu’à toutes celles ayant un syndrome prémenstruel handicapant et  des problèmes d’hypothyroïdie. Elle donne également d’excellents résultats en cas de stérilité et d’aménorrhée.

 

Bénéfices

Pratiquée 3 fois par semaine, elle réactive et rééquilibre rapidement les principales glandes responsables des sécrétions hormonales que sont les ovaires, la thyroïde, l’hypophyse et dans une moindre mesure les surrénales.

Elle soulage, voire élimine totalement :

  • les bouffées de chaleur,
  • la sécheresse de la peau et des muqueuses,
  • l’insomnie,
  • les migraines,
  • les tendances dépressives,
  • l’arthrose,
  • les tendinites.

Elle remplace avantageusement un traitement hormonal de substitution et prévient les problèmes de cholestérol, d’ostéoporose et de circulation.

Elle stimule également la libido.

Contre-indications

Une pratique intensive est contre-indiquée  en cas de :

  • cancer du sein,
  • d’endométriose avancée,
  • d’hyperthyroïdie importante,
  • de problèmes cardiaques,
  •  pendant la grossesse.

 

D’une façon générale, me consulter en cas de maladie ou de traitement hormonal..cancer du sein, d’endométriose avancée, d’hyperthyroïdie importante, de problèmes cardiaques et bien sûr, pendant la grossesse.

 

Dans la presse :

magazine esprit yoga

article paru dans Esprit Yoga 2012

elle magazine

article paru dans Elle 2016

santé mag

article paru dans Santé Mag 2016

magazine esprit yoga

article paru dans Esprit Yoga 2014

 

 

Bibliographie

Pour aller plus loin : Bien vivre sa ménopause avec le yoga 

 

book yht

Jenny
Suivre Jenny:

Professeur de Yoga

Jenny
Articles récents de

One Response

  1. Je ne connaissais pas du tout !! Merci pour ces informations…

Laissez un commentaire